• Ça me glace


    Finalement je me suis quand même forcée à aller travailler la semaine dernière. Mais en arrivant, j'ai eu l'impression d'être ailleurs, d'être étrangère à tout, à tout le monde. Des gens me parlaient et moi j'avais le regard vide, je n'entendais rien, je ne voyais rien, tant les larmes contenues brouillaient mon regard, tant ton image et ta voix se superposaient à ce qui se trouvait autour de moi.

    Une étrangère avec aucun envie particulière, aucune motivation, aucun sentiment, aucun but. Quelqu'un qui erre là, dans les couloirs et dans les salles, à ta recherche, à la recherche de ce que j'ai perdu et qui représentait ma vie, quelqu'un avec les yeux morts et gonflés de pleurs, de fatigue et de manque, quelqu'un avec les yeux humides et la gorge nouée de sanglots qui ne demandent qu'à sortir et qui sortent, finalement, à la moindre évocation de ton souvenir, de ton sourire...

    Et puis, tout s'est mis à tourner très vite, tout le film de nous 2, tous nos plus beaux instants et je suis tombée, inanimée... Je pourrais t'en vouloir beaucoup de ça, de m'avoir oubliée, abandonnée comme ça, d'un seul coup, toi qui ne supportes pas plus que moi cette idée qui te "glace"... Mais non, je n'y arrive même pas tant je t'aime encore et tant je te trouve magnifique, mon si bel Ange. Je n'en veux qu'à moi-même, finalement, de ne pas avoir su t'aimer comme tu l'aurais mérité, de ne pas avoir su prendre assez soin de toi, de t'avoir fait du mal au lieu de te protéger, au point de te perdre à jamais. Je t'aime. J'ai si froid...


  • Commentaires

    1
    MaSérénité
    Mardi 24 Mars 2009 à 17:23
    Je comprends
    Ce froid qui te glace le sang et les os... Ton chagrin, tu dois le vivre. Alors pleure le autant que tu le peux... Libère le... Accepte le juste... Pensées et bises à toi
    2
    L Amoureuze Profil de L Amoureuze
    Mardi 24 Mars 2009 à 20:22
    Je ne parviens
    pas à accepter ce que je ne comprends pas... Je ne parviens pas à tuer mon amour pour Coeur moi, je n'y arrive pas, il est toujours bien là et aussi fort, comme la première fois... Bises à toi, merci.
    3
    Mercredi 25 Mars 2009 à 10:30
    Personne
    Ne te demande de tuer ton Amour pour Joliecoeur. On ne balance pas ces sentiments aux oubliettes comme ça ! Ni toi, ni elle. Parce que du peu que j'ai pu lire et comprendre, Joliecoeur t'aime et je suis persuadée qu'elle en souffre autant que toi même si c'est autrement qu'elle le manifeste. Même si la décision vient d'elle... Même si... C'est en toi peut être que tu n'as pas confiance et de fait peut être te mets tu toi même des bâtons dans les roues. Je connais bien cet état de fait. parce que quand je me mets à douter de moi, je deviens inssuportable... Courage à toi l'Amoureuze et à toi tout autant Joliecoeur. Bises à vous deux.
    4
    L Amoureuze Profil de L Amoureuze
    Mercredi 25 Mars 2009 à 12:55
    Non...
    elle ne m'aime plus, c'est fini... Elle en souffre, oui, certainement aussi... Si l'amour était toujours là, elle ne serait pas partie... S'il était encore là, il n'y aurait aucune raison pour ne pas continuer notre chemin à nous battre ensemble pour le faire vivre, aucune raison qu'elle ne revienne pas... Bises.
    5
    Mercredi 25 Mars 2009 à 14:34

    C'est parler à sa place et tu ne peux pas faire ça. Elle est partie, certes, mais qu'elle ne t'aime plus, tu n'en sais rien. Je crois vraiment qu'on peut quitter quelqu'un par Amour en plus... Aussi paradoxal que cela puisse paraître. Pour le protéger justement...
    6
    L Amoureuze Profil de L Amoureuze
    Mercredi 25 Mars 2009 à 14:44
    C'est moi
    qui n'ai pas su la protéger, prendre soin d'elle...
    7
    Mardi 17 Août 2010 à 10:31
    J'en pleurerais
    J'en pleurerais tant j'aurais pu écrire ces mots là. Pourquoi la vie est-elle si injuste ? Pourquoi nous donne t-elle le loisir d'aimer d'amour fou, de passion, pour nous arracher violemment cet amour ? Depuis la fin de R., en Mai 2010, depuis de toute façon qu'il est entré dans ma vie, je suis le fantôme de moi-même. J'ai dis à mon psy que je suis morte. Je suis morte même plusieurs fois. Notre histoire ressemble étrangement à celle que tu as vécue. Et ce manque, que tu décris si bien, est celui qui me traverse encore. Hier soir j'ai regardé des photos de lui, de nous. Moi aussi il m'a amenée sur ses lieux d'enfance, de vie. Je prenais ses trois enfants, je prenais tout. J'ai tout quitté pour lui. J'aurais pu aller au bout du bout, jusqu'au bout avec lui. Il a mis du temps, mais il y est arrivé, à m'oublier, m'ignorer. C'est le plus dur, pour moi qui souffre et n'aime plus. As-tu repris le travail ? comment fais-tu ? Moi je travaille, mais je suis harassée, exténuée, vidée depuis. Rongée par la chimie, mais qui m'aide cependant à tenir le cap. Je voudrais quand même dormir. Juste pour renaitre, maintenant que je suis morte pour de bon. Courage à toi.
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :