• Combien de solitude



    Combien de jours à rentrer seule à la maison et à ne retrouver personne pour m'y accueillir les bras grands ouverts.
    Combien de nuits à m'endormir seule auprès de cet oreiller vide et froid, combien de matins à m'éveiller auprès de ce même oreiller.
    Combien de déjeuners à préparer avec une seule tasse de café à servir, un seul verre de jus de fruits.
    Combien de week-end sans amoureuse à ne rien faire, à tourner en rond en espérant une visite, un appel, une lettre, un sms.
    Combien de vacances sans partir, sans aucune destination pour me faire rêver, pour m'évader, sans ballades, sans baignades, sans plages et sans montagnes.
    Combien de couchers de soleil, de ballets d'étoiles, de nuées d'hirondelles, de bourrasques de vents, de pluies léchant les vitres, à contempler les bras croisés, sans main dans la mienne.
    Combien de brins d'herbe du jardin à fouler d'un seul pas, combien de fleurs à regarder seule s'épanouir, se teinter, se parfumer puis s'éteindre, se ternir, au fil de l'automne emportant leur dernière sève.
    Combien de « Cœur » et de « Je t'aime » prononcés du bout des lèvres, à moi-même, presque imperceptiblement, comme si tu étais toujours là...


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :