• Je garde de toi... Mon si bel Amour


    Si je ne comprends pas pourquoi tu es partie comme ça, si tu m'as déjà oubliée aussi vite que tu m'as aimée, moi je garderai éternellement de toi :

    Ta fière beauté, ta sage bonté, ta patience d'ange, ton infinie gentillesse et ton immense générosité, ton visage tendre et ténébreux à la fois, tes grands yeux sombres qui me faisaient t'appeler "petite esquimaude", ton sourire magique avec ce petit creux juste là, au bord de ta lèvre, que je ne me lassais pas d'embrasser, tes cheveux si noirs doux et brillants avec leurs petites mèches folles balayant ton regard et dans lesquels j'aimais tant enrouler mes doigts ou repousser d'un geste tendre, ta nuque toute chaude et câline sur laquelle je promenais ma main caressante, ton épaule fragile qui m'a accueillie toutes ces nuits pour effacer mes peines et faire fuir mes peurs, tes bras forts qui m'ont serrée à m'en étouffer de peur que je ne m'envole, tes mains... Ta main ornée de sa petite chevalière dorée, celle que tu trouvais un peu masculine, celle dont j'admirais à la folie le symbole de force et de puissance sur ta main si délicate et si féminine aux ongles rougis...

    Là, moi je te souhaite tout ce qu'il y a de meilleur et de tout mon coeur : rencontrer quelqu'un qui saura t'aimer fort fort fort comme tu aimes, qui saura prendre soin de toi et des enfants, qui t'accompagnera longtemps sur le chemin de la vie, qui sera toujours là pour toi, qui saura te protéger et ne pas te faire souffrir, qui saura panser tes blessures et combler tes vides, quelqu'un pour un amour simple et sans difficultés, sans distance, sans absence, tout en présence et en abondance...

    J'aimerais tant être cette personne-là... Moi, maintenant, je n'oserai plus jamais aimer, ni offrir mon coeur ni ma confiance. Et puis, de toute façon... c'est toi que j'aime, alors...

    [Et je garde de toi ta petite polaire rose, avec la manche vide serrée autour de ma taille pour pouvoir m'endormir, imaginant que c'est ton bras qui vient là me réconforter et peser de tout son amour, ce bras auquel je m'agrippe, nuit après nuit, comme un fragile espoir de te sentir encore tout contre moi...]


  • Commentaires

    1
    Anne-Laure
    Lundi 30 Mars 2009 à 14:14
    Pensée du jour, à ta lecture...
    "Nous ne sommes fait que de ceux que nous aimons et de rien d'autre" (Christian BOBIN Bonjour... juste un petit passage, et un petit mot pour dire que la Passion nous amène à cette "chute" là, bien précise, dont tu parles. On garde simplement d'un Grand Amour tout ce qui nous a fait rêver sans fin, tout ce qui nous a étourdi comme jamais, tout ce qui nous a enivré avec démesure. On s'y noie au-debut, happé par le vide et la solitude qui acquiert encore plus de profondeur au travers de ces souvenirs. Et puis, un jour, ce sont ces mêmes images, ces mêmes échos du passé, ces mêmes caresses de l'âme qui nous portent. On n'oublie pas... on n'oublie rien d'une telle Passion. Absolument aucun détail. On en fait simplement sa force... Bonne journée à toi, je t'embrasse
    2
    L Amoureuze Profil de L Amoureuze
    Lundi 30 Mars 2009 à 15:48
    Non, moi
    je ne veux rien oublier, je veux ne rien oublier, juste conserver le meilleur, le magique, le plus beau, parce qu'il en était ainsi, parce que j'ai vécu les plus beaux jours de ma vie auprès de Coeur, parce qu'elle a fait de moi TOUT, parce que je l'aime tellement moi encore... Le vide, la solitude, après tant de magie, c'est impossible, c'est terrible... Je t'embrasse aussi, merci Anne-Laure
    3
    L Amoureuze Profil de L Amoureuze
    Lundi 30 Mars 2009 à 15:57
    Mon Coeur
    Je te garde en moi comme ce premier véritable Amour que tu m'as offert de vivre et de partager, comme cette femme merveilleuse que j'aime follement et éternellement, comme cette autre partie de moi, celle que je ne pourrais jamais détacher tant elle m'est nécessaire et précieuse... Je te garde en moi parce que je t'aime Coeur à moi.
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :