• L'été du temps heureux avec toi

     

    L'été c'est pourtant une saison que j'aime bien, mais là...
    L'été du bel été. Comme la forme passée du verbe « être ». L'été qui a été et qui n'est plus. Il n'y a pas plus d'été que d'autres saisons ici. Plus d'été avec toi, ici ou ailleurs. Je n'envisage plus cette vie d'après sans un lien avec toi. J'aurais tant aimé sauver au moins ça. Je n'avais jamais réalisé à quel point le temps passé ensemble sans se parler et sans pour autant manquer de tes paroles était un temps heureux, extraordinaire. Aujourd'hui, ce temps-là, sans ta voix, est devenu souffrance, vide, supplice.


  • Commentaires

    1
    Samedi 14 Août 2010 à 17:28
    A moi de t'écrire
    Bonjour l'Amoureuze, je découvre enfin ton blog. Je mesure à quel point notre peine est partagée et semblable. Moi aussi, la vie sans SA voix n'a plus la même saveur. Je lui disais toujours que j'aimais sa voix. Nous nous parlions des heures par jour durant. A présent je dois faire des efforts de mémoire pour me remémorer le timbre de sa voix .... et le souvenir de son visage ....
    2
    L Amoureuze Profil de L Amoureuze
    Samedi 14 Août 2010 à 21:42
    Moi je me souviens
    parfaitement du timbre de sa voix, je ne l'oublierais pour rien au monde et aucun timbre de voix ne pourra ni ne saura jamais le remplacer... Je me souviens de son visage, trait our trait, je le vois si souvent en rêve, de nuit comme de jour, un visage si beau, si doux, si aimé de moi... Merci pour ton message en tout cas.
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :