• Le chagrin éteint jusqu'au regard

     

    Les gens autour de moi disent que j'ai le regard vide, que je n'ai plus cette petite étincelle qui faisait tant briller mes yeux, que j'ai toujours l'air triste, que je ne parle plus, que je ne souris plus.
    J'ai le regard éteint par le chagrin de t'aimer encore, les paupières lourdes de sanglots, le regard morne des souvenirs du temps où j'étais heureuse avec toi, auprès de toi, grâce à toi et à ton amour.
    J'ai le regard perdu dans le vague de mes rêves tout roses, le regard empli d'espoir que le tien croise un jour le mien à nouveau.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :