• Ne reconnaître que toi



    A chaque fois que l'on parle de ta région à la télévision, que l'on voit des images filmées tout près de chez toi, j'ai un énorme pincement au coeur, comme une envie folle de passer à travers l'écran pour venir te rejoindre. Et puis je me dis que, peut-être, je pourrais t'apercevoir, là, dans la foule filmée, que je pourrais revoir un petit bout de toi parmi ces inconnus, que je te reconnaîtrais entre des milliers, mon Ange. Alors je laisse mes yeux rivés sur l'écran, fixés là, sans perdre une seule seconde d'image, sans détourner la tête, comme religieusement prostrée, impatiente, curieuse, amoureuse...

    J'ai tellement envie, tellement besoin d'entendre ta voix, de voir ton visage. Je n'ai rien oublié tu sais, rien de ta beauté, rien de ton rire, rien de ton grand sourire, rien de la fierté qui habite ton âme, rien de la beauté qui habite ton coeur, rien de la douceur qui illumine ton regard, même rien de mon amour pour toi, rien...


  • Commentaires

    1
    Vendredi 22 Janvier 2010 à 22:00
    vous
    touchant tres touchant vous m'avez réellement touché je vous met en lien sur shibari et charme cordialement XEES
    2
    L Amoureuze Profil de L Amoureuze
    Samedi 23 Janvier 2010 à 16:24
    Merci, c'est gentil
    Bonne continuation pour votre site.
    3
    Vendredi 19 Février 2010 à 19:54
    j'aime j'aime
    surtout la musique!!!!!! en plus de l'Aragon en première plage !!!waw
    4
    L Amoureuze Profil de L Amoureuze
    Mardi 9 Mars 2010 à 10:58
    Aragon, oui
    Mais surtout la voix douce de Françoise Hardy, le souvenir de Brassens et les mots que me chantait mon Amoureuse au creux de l'oreille...
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :