• Rien n'a changé... tu me manques



    Rien a changé... Je me sens à bout de tout, à bout de nerfs, à fleur de peau. Je sursaute pour un rien, j'ai la mâchoire qui se paralyse, mon sommeil peuplé de cauchemars et de crises d'angoisse. J'ai beau me consacrer sur mon travail, rien que sur ça, rien n'y fait...
    Le moindre petit détail de la vie quotidienne me ramène à toi, à nos souvenirs, à notre amour. Tout ce que je fais, je l'entreprends pour toi, en pensant à toi et rien qu'à toi. Tu me hantes à un point inimaginable. Je ne parviens pas à concentrer mon attention sur autre chose.
    Tous les gens qui me regardent ont ton visage, tous ceux qui me parlent ont ta voix et je lis dans leurs yeux mon envie de te retrouver, si fort, de te serrer dans mes bras, comme au tout premier jour. Mon envie d'arrêter cette saleté de temps qui court et qui m'emporte encore plus loin, qui me pousse dans la direction inverse de la tienne.
    Mon Coeur, si tu savais comme tu me manques, comme je regrette nous deux, comme je voudrais que tout recommence, ne se soit jamais arrêté...


  • Commentaires

    1
    Jeudi 15 Octobre 2009 à 19:36
    Je ne savais pas...
    ... qu'un jour je relirai un texte pareil de ta part. Un texte où tu réussies à faire dégager ta tristesse (si tu vois ce que je veux dire). Si on avait été proches je t'aurai fait passer une putain de soirée pour oublier un peu ;) allez à plus, bisous.
    2
    L Amoureuze Profil de L Amoureuze
    Lundi 26 Octobre 2009 à 21:14
    Adrien, j'aurais
    aimé voir comment tu t'y prends pour faire passer des putains de soirées... merci en tout cas...
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :