• Tu n'es plus ici ni là...

     

    Je m'étais jurée de ne plus revenir ici, de ne plus écrire sur ce blog sans toi, parce que ça me fait trop de mal de savoir qu'on l'a crée ensemble, que tu n'y es plus, que tu ne me lis plus, que tu ne m'écris plus... mais je ne peux pas m'en empêcher. C'est chez nous, c'est à nous, c'est nos plus beaux souvenirs ici aussi, nos déchirures également, nos rires et nos pleurs, notre Amour...
    c'est un sanctuaire si sacré pour moi. Tout est plein de toi ici, comme dans ma maison, comme dans ma vie, comme dans mon coeur qui pleure. Ma maison vide de toi mais remplie de chaque objet qui me fait si tendrement et si douloureusement penser à toi. Chaque chose porte ton parfum, empreinte, les photos, les cadeaux, les moindres objets de la vie quotidienne, le jardin qui renferme encore le camping-car et ton sourire... ton sourire...

    Comment oublier, comment t'oublier ? Comment vivre, comment continuer ? Comment pouvoir aimer à nouveau, comment en avoir envie même ? Comment pouvoir encore croire en quelque chose, en quelqu'un, en l'amour, alors qu'on s'était tout promis, tant promis là ? C'est impossible pour moi... jamais plus. Jamais je ne t'oublierai, jamais je ne me lasserai de t'aimer en silence, de t'attendre en silence, de te pleurer en silence.

    Mon bel Ange, mon bel Amour, bien sûr je te laisse partir, t'en aller, reprendre ton envol. Bien sûr je te laisse guérir, vivre, revivre. Je te libère de cet amour trop grand, trop étouffant. Toi aussi tu restes dans mon coeur comme cet oiseau blessé que je n'ai pas su soigner malgré tous mes efforts, que je n'ai pas su protéger, faire grandir, garder, que je n'ai pas su aimer...

    Jamais il ne me quittera, jamais tu ne me quitteras Coeur, jamais. C'est pas possible, c'est impossible. J'ai tant rêvé, tant espéré, tant aimé... J'ai tant donné, tant reçu, tant d'Amour, de tendresse, de sensualité, de partage, de vie... Je t'aime tant et tant et tant et tant...


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :