• Je vis avec ton fantôme

     

     

    Mon portable ne vibre plus. Pourtant je vérifie au moins 100 fois par jour si je n'ai pas reçu de message de toi. Et 100 fois je l'ouvre pour regarder tes photos qui n'en ont pas bougé... Le téléphone blanc, quant à lui, n'a pas sonné une seule fois depuis toi. Il attend là, bien trop silencieusement, tout comme moi, que ta voix vienne le réveiller.
    Tout comme moi qui attends qu'un mot de toi vienne m'éveiller et me sortir de ce cauchemar dans lequel je vis avec ton fantôme. Je lui parle, je lui souris, je lui pleure, je lui confie. Je t'aime et mon seul espoir est que tu prennes la place de ce fantôme, que tu lui redonnes vie, que tu me rendes mon sourire, celui que tu aimais tant...


  • Commentaires

    1
    Maitre P.
    Mercredi 8 Avril 2009 à 10:06
    Courage
    Courage, seul le temps vous permettra de cicatriser ce chagrin là. Beaucoup de temps certes, mais vous y arriverez. Dites vous aussi, que ce fut une relation merveilleuse qui vous a rendu vivante - peut etre pour la premiere fois de votre vie - et que c'est cela qu'il faut que vous conserviez à l'esprit. Il y en vous cette force et cette capacité à vivre à nouveau de tels moments avec un autre amour. Bien sur, il faudra avant que vous soyez pretes à tourner la page.
    2
    L Amoureuze Profil de L Amoureuze
    Mercredi 8 Avril 2009 à 10:13
    Jamais
    jamais il n'y aura d'autre d'amour, jamais de page tournée, jamais... Je ne sais pas comment vous êtes arrivé ici mais cette situation doit sûrement vous satisfaire...
    3
    Mercredi 8 Avril 2009 à 10:34
    toutes
    les histoires d'amour sont là pour nous apprendre quelque chose, sur nous et sur les autres... pour avancer finalement, pour faire mieux la prochaine fois, pour ne pas commettre les mêmes erreurs, courage puce :)
    4
    Maitre P.
    Mercredi 8 Avril 2009 à 10:56
    Courage (II)
    Je vous pardonne vos mots, vous ne m'avez pas compris. Je n'ai aucune satisfaction dans le malheur des gens. Sachez bien que je n'ai jamais eu aucune rancune, ni aucun mauvais sentiment a votre encontre. Mes mots sont sincéres. Ensuite faites en ce que bon vous semblera...Mais si vous ne m'écoutez pas, écoutez "Minouchka" qui parle avec recul.
    5
    L Amoureuze Profil de L Amoureuze
    Mercredi 8 Avril 2009 à 11:38
    Minouchka, je sais
    bien assez mes erreurs, jamais je ne me les pardonnerai... Comment veux-tu qu'il y ait une prochaine fois après un tel Amour ? Comment veux-tu que ça soit encore possible alors que j'aime tellement Coeur encore ?
    6
    L Amoureuze Profil de L Amoureuze
    Mercredi 8 Avril 2009 à 11:42
    Je vous crois...
    mais sachez qu'il n'y a plus en moi aucune force, ni aucune vie, ni aucune envie de vivre à nouveau quoi que ce soit avec quiconque... sinon avec la femme que j'aime.
    7
    balconblanc
    Mercredi 8 Avril 2009 à 18:27
    Pourquoi
    te faire autant de mal? Elle t'a laissée oui cela fait mal, mais là maintenant tu as un choix.celui de rester dans ce malheur ou essayer d'en sortir. Pourquoi t'enfermer ainsi dans cette douleur avec tes (jamais). Tu aimes être victime? Si oui d'accord continue dans cette voie sinon alors dans ce cas bat toi.
    8
    visiteuse (encore)
    Jeudi 9 Avril 2009 à 00:49
    .
    Bigre, les mots deviennent durs ici. Je crois pas que ce soit le moment de te dire, même avec les meilleures intentions du monde, de te "secouer". On ne se complait ni dans l'enfermement, ni dans le rôle de victime. On ne choisit pas, ca se ressent et se subit, malheureusemetent. Pire, ce n'est pas en se cognant la tête contre les murs et/ ou en s'en voulant à soi-même d'être dans cet état qu'on arrange les choses. Il n'y a malheureusement pas de formules magiques, si ce n'est te laisser exprimer tout ça, encore et encore tant que tu en auras besoin et même quand ça t'est insupportable et t'encourager à supporter, vaille que vaille.
    9
    visiteuse (encore)
    Jeudi 9 Avril 2009 à 01:00
    .
    Hou, on dirait que je me suis énervée toute seule... Non, mais tout ça pour dire que je comprends tout ça, que ça ne m'étonne pas que certains trouvent cela -même sans volonté de te juger- "trop", et pourtant... Ta situation, ce que tu ressens, est dur, très dur, incontestablement. Accroche-toi comme tu peux, et tiens bon.
    10
    balconblanc
    Jeudi 9 Avril 2009 à 03:12
    On ne choise
    pas consciement mais oui nous choissisons. Tout provient de notre facon de pensée.Et non mes mots ne sont ni méchants ni durs,mes mots veulent juste essayer de l'aider à se comprendre.Jamais j'ai dis qu'il faut qu'elle s'en veule.Qu'elle soit victime ou pas elle n'a pas a s'en vouloir, a travailler sur soi oui mais au grand jamais je ne l'accuse.
    11
    L Amoureuze Profil de L Amoureuze
    Jeudi 9 Avril 2009 à 10:50
    Non, ce n'est pas
    facile non en effet, même très dur, dê se sentir abandonnée comme ça d'un coup et de rester là, impuissante, avec 10000 questions dans la tête, à conserver l'espoir malgré les défaites, à pleurer malgré l'envie et le besoin de sourire et de continuer. On ne choisit pas non plus, on est juste comme ça dans une sorte de torpeur, d'attente. Secouer, cogner ça sert à rien, je l'ai fait déjà avant, ça m'a fait du mal, je n'y arrive qu'avec de la douceur moi. Et je m'accroche à ce que je peux moi mais c'est dur quand on est seule sans personne pour en parler, pour nous y aider, pour écouter et essayer de répondre à nos questions ou simplement nous changer les idées. J'ai juste ici pour faire ça, juste ici pour dire. Merci à la visiteuse du soir (Tu reviendras hein dis steuplait ?)...
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :